Charles Rosier - | CrunchBase

Charles Rosier - | CrunchBase

S’engager pour la protection de l’environnement

Charles Rosier (de cette source) soutient la société hexagonale Innoveox, spécialisée dans le recyclage des effluents industriels Les déchets traités par l'entreprise Innoveox sont éliminés pour ainsi dire à 100% et sont transformés en eau pure en bout de cycle. Siégeant au conseil consultatif de l'ONG Naturerights, il s'implique dans une organisation dont la raison d'être est les causes environnementales. En faisant la promotion des process Innoveox, Charles Rosier défend une option qui n'a pas d'incidence sur l'environnement.

Pendant quelques années, Charles Rosier est chargé des clients québécois et français pour le compte de la SBC Warburg. Le spécialiste de l'investissement financier gère les activités de la banque dans les régions francophones en Espagne, et au Portugal, suivant sa nomination comme chargé de la branche Debt Capital Market, au cours de l'année 1999. Au cours de l'année 1997, il intègre la banque SCB Warburg qui s'allie avec UBS et devient alors UBS Warburg. La banque Lehman Brothers emploie Charles Rosier pendant une année.

Son implication dans des activités culturelles

Charles Rosier a collaboré à la pré-production de ce film primé au Festival de Venise dans les années 2000, "Golden Door". En marge de ses activités professionnelles, le financier travaille à la défense de diverses formes de culture. La production musicale qui donne sa chance à de prometteurs talents captive particulièrement Charles Rosier. L'homme d'affaires est friand de musique et de septième art.

Les études de commerce européennes qu'effectuent Charles Rosier

Le bac S est acquis avec mention par Charles Rosier. Après trois ans à l’ESCP, l'as de la finance obtient un diplôme homologuant une excellente formation acquise sur les campus les plus réputés européens. Charles Rosier se trouve parfaitement opérationnel pour la trajectoire professionnelle en France et à l'étranger s'ouvrant devant lui grâce à ses études.

Charles Rosier met ses moyens et ses compétences au service de la recherche médicale

Étienne-Émile Baulieu élabore un remède à base de neurostéroïdes. Entre autres, Charles Rosier offre son concours à une entreprise biopharmaceutique. Il s'agit d'une structure créée notamment par le profeseur Étienne-Émile Baulieu. Ce sont principalement des recherches portant sur les soins relatifs aux AVC (accidents vasculaires cérébraux) et aux problèmes liés aux lésions de la moelle épinière, que soutient l'expert de la finance. Via sa collaboration avec le chercheur Étienne-Émile Baulieu, Charles Rosier défend aussi la recherche sur la maladie d’Alzheimer.

Articles